BinOcle

L'égalité femmes-hommes et filles-garçons à la loupe

Les enfants intersexes

 

Auto-promo ;)

Elle garde un œil sur la littérature jeunesse


19 Mars 2021

« Avec mes enfants, j’ai parfois changé les prénoms des personnages ou inversé les textes » confesse Rozenn Moro qui n’hésite pas à placer Maman Souris en tête de la petite troupe qui traverse la forêt pendant que Papa Souris prépare le dîner pour toute la tribu. Une façon pour elle de combattre les clichés encore trop nombreux dans les livres pour enfants. Pour des parents et des professionnel-les de la petite enfance, elle anime des ateliers de décryptage et d’analyse des textes et des images de la littérature jeunesse. C’était le cas ce mois-ci à Rennes dans le cadre des journées du mois de mars sur les droits des femmes…(lire la suite)

Atelier de décryptage du sexisme dans les livres pour enfants / samedi 20 mars 2021, 10h-12h

en visioconférence via ZOOM (gratuit)

Atelier à destination des parents et professionnel.les.
Organisé par la maison de quartier du Cadran, animé par BinOcle et soutenu par la Ville de Rennes.

Quels modèles du féminin et du masculin sont représentés dans les livres pour enfants ? Comment agissent-ils sur les enfants ? Comment faire de la lecture un vecteur d’égalité entre les sexes ?

Lecture des ouvrages proposés en petits groupes – Repérage d’éléments (sexistes, neutres et anti-sexistes) à l’aide d’un guide de décryptage – Apports statistiques et sociologiques sur le sexisme dans la littérature enfantine – Echanges, questions et conseils.

Le nombre de places est limité, inscrivez-vous avant le 12 mars 2021 auprès de : enfance@3regards.com

50% des enfants « témoins » de violences au sein du couple seront auteurs ou victimes de violences…

Les enfants témoins des violences machistes au sein du couple, en souffrent et en sont victimes… Ces violences ont des répercutions sur leurs comportements. Ces enfants banalisent la violence.
Tom et Léna, un court métrage de 15 minutes pour en parler.

Ernestine Ronai aide (en 3min36) à faire la différence entre conflit et violence.

Tu as envie de te déguiser en sirène mon chéri ? Un livre-bijou…

Décryptage du sexisme dans les livres pour enfants samedi 17 octobre 10h-12h à Montgermont

Quels modèles du féminin et du masculin sont représentés dans les livres pour enfants ? Comment agissent-ils sur les enfants ? Comment faire de la lecture un vecteur d’égalité entre les sexes ?

Atelier organisé par les Francas et animé par BinOcle à destination des parents et professionnel.les.

Lieu : pôle enfance-jeunesse de Montgermont, rue des Courtines
Durée : 10h – 12h

Nombre de places limité, inscriptions : guillaume.durand@francasbzh.fr
Tout sur la programmation des animations parentalité.

Micro-trottoir « quelles sont les différences entre les femmes et les hommes » ?

Les enfants de la maison de quartier du Cadran à Rennes et BinOcle ont travaillé sur les différences et sur les inégalités entre les femmes et les hommes.
Puis ils et elles ont interviewé des habitant.es… « Êtes-vous un homme ou une femme ? Qu’est-ce qui vous fait dire ça ? » Des questions qui bousculent certaines évidences ! Les réponses donnent envie d’échanger… La vidéo est ici. Elle est actuellement présentée dans le cadre du concours Buzzons contre le sexisme 2020.

Nouveaux pères ou « aidants » ?

Dans les couples hétéroparentaux, les parents…

  • s‘investissent différemment auprès des enfants
    Les mères sont davantage en charge des activités continues et répétées de soin
    Les pères sont davantage en charge des activités ludiques, extérieures (loisirs) plus ponctuelles
  • s‘investissent inégalement auprès des enfants
    seuls 30% des pères partagent à égalité les devoirs
    seuls 20% des pères partagent à égalité l‘habillage des enfants* L’investissement des pères est fonction des revenus (plus l’homme est le pourvoyeur, moins il réalise le travail à la maison) et du niveau d’étude (les hommes ayant un niveau d’étude supérieur à celui de la mère œuvrent davantage à la réussite scolaire de leurs enfants). Les pères très investis avec un enfant unique se désinvestissent et évoluent vers un modèle familial plus traditionnel si la famille s’agrandit
  • stimulent les filles et les garçons différemment
    plus de stimulations verbales des filles qui expliquent qu’elles apprennent en moyenne plus tôt à parler et à lire
    et plus de stimulations physiques des garçons.
    Aux filles certains parents ont tendance à seulement décrire les choses et aux garçons à les expliquer**…

* Brugeilles, Cnaf, 2013, https://www.cairn.info/revue-informations-sociales-2013-2-page-24.htm
** expérience de Crowley, sur 300 interactions parents-enfants dans un musée scientifique, 2001

Portrait dans la Gazette santé social – février 2020

Comment parler de violences sexuelles aux enfants ?

  • 80 % des violences sexuelles faites aux moins de 10 ans sont commises par des proches, et 3 fois sur 10 dans la sphère familiale.
  • Comment en parler aux enfants (sans culpabiliser de noircir le monde, ni faire reposer sur elles et eux leur protection…).
  • Les conseils intéressants de Titiou Lecoq : « insister sur la nature des gestes qui est plus importante que la personne qui les fait. Toucher le sexe d’un enfant c’est mal, même si c’est un adulte que tu aimes qui le fait, même si c’est quelqu’un que tes parents apprécient… ».
    Un guide et des conseils de lecture.

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén